Il y a 2 ans #ChristineRenon se donnait la mort. Elle s’est sacrifiée pour alerter sur la situation de l’école, dans l’espoir que sa mort servirait à quelque chose. Mais il n’y a rien à attendre d’une institution qui nous méprise et d’un ministre qui nous hait. Thread à relire.⤵

2 ans plus tard, rien n’a évolué dans le bon sens. La situation a même empiré. A nous de poursuivre le combat de Christine. Parce que nous lui sommes redevables, qu’elle ne doit pas sombrer dans l’oubli et que son sacrifice ne peut pas rester vain. Nous pensons à toi, Christine.

Originally tweeted by Remedium (@RemediumTimoris) on 21 September 2021.

Catégories : Non classé